Le non gouvernemental, un argument moral ?

Quelques réflexions sur la légitimité des ONG : entre critiques et bonnes pratiques, comment repenser une action inclusive ? L'exemple de l'action de Wuqu'Kawoq au Guatemala   L’utilisation de l'épithète « non-gouvernemental » comme  argument moral nous renvoie au présupposé selon lequel toute action menée par une ONG serait nécessairement bonne, puisqu’elle viendrait en aide à une population dans le besoin ou lutterait pour une cause perçue comme « juste ». Toutefois, ce lien a priori intuitif se révèle être trompeur. De fait, il occulte les dynamiques sociologiques profondes et les rapports de pouvoir - plus ou moins explicites - qui structurent les relations entre ONG,…